10 choses que vous ne saviez pas sur Naoko Takeuchi, l'auteru de Sailor Moon - Manga Mosaic

10 choses que vous ne saviez pas sur Naoko Takeuchi, l’auteru de Sailor Moon

MangaMosaic.com participe au Programme Partenaires d’Amazon et reçoit des commissions sur les achats effectués à travers les liens de ce site.

Les fans d’anime shojo et de magical girl peuvent remercier Naoko Takeuchi pour tout ce qu’elle a fait. La création de Sailor Moon est le chef-d’œuvre de sa vie, et entre le manga, la série animée, les films et le nouveau reboot, elle a béni le monde avec des heures et des heures d’histoires magiques et sincères. Avant Sailor Moon, il y avait d’excellents anime de magical girl et de shojo romance, mais l’œuvre de Takeuchi a révolutionné le genre.

Si Sailor Moon est si doux et sincère, c’est en partie parce que Naoko Takeuchi a mis beaucoup d’elle-même et de son expérience de la vie dans la série.

Ses sensibilités, ses loisirs et ses études, et même certains événements de sa vie colorent son œuvre. Takeuchi est dévouée à son art et, aujourd’hui encore, elle travaille sur les éditions spéciales du manga Sailor Moon et sur les récentes adaptations cinématographiques.

10. Naoko Takeuchi est Poisson

Naoko Takeuchi est un Poisson créatif. Les fans de Sailor Moon, des nouveaux initiés aux spectateurs de longue date, comprendront à quel point les signes du zodiaque font partie intégrante des personnages de Sailor Moon. Tout comme son élégant Shitennou Nephrite, Takeuchi écrit comme si le mouvement des étoiles régissait tout.

Les personnages principaux ont tendance à avoir des traits de personnalité qui correspondent à leur signe du zodiaque. Usagi est née sous le signe du Cancer, et elle est connue comme la pleureuse du groupe.

Les Cancers sont réputés pour être le signe le plus émotionnel du zodiaque. Les Cancers sont aussi appelés les Enfants de la Lune, ce qui est doublement approprié pour le signe zodiacal de la Princesse de la Lune.

Il est amusant de constater que Naoko a donné son signe, les Poissons, à Sailor Neptune. Takeuchi a dit que Michiru est la Justicière la moins différente d’elle-même. On ne peut pas ignorer que Michiru et Takeuchi sont toutes les deux des artistes.

9. Takeuchi aime la mode

Comme Hirohiko Araki, Naoko Takeuchi est une mangaka qui aime tellement la mode et la haute couture qu’elle s’inspire des défilés pour créer ses personnages. L’emblématique robe de princesse blanche et dorée d’Usagi est inspirée d’une robe Dior inspirée des colonnes grecques. L’amour de Takeuchi pour la mode crée une chaîne d’influences artistiques dans son travail qui rehausse véritablement l’élégance des images.

Dior, Mugler, Chanel et Versace ont tous influencé les créations de Takeuchi. Les tenues de soirée et le style décontracté des personnages sont souvent des clins d’œil à ces défilés. Elle préférait les maisons de couture françaises et les créations fantaisistes, parfaites pour les méchants célestes et les amoureux croisés.

8. Takeuchi a étudié la chimie

Naoko Takeuchi voulait devenir mangaka dès son plus jeune âge, mais elle a étudié la chimie à la demande de son père. La science a toujours été un autre de ses centres d’intérêt ; elle faisait partie du club d’astronomie dans sa jeunesse. La science et les arts créatifs lui ont été très utiles pour créer le monde de Sailor Moon.

Takeuchi a combiné les deux domaines en écrivant un manga rempli d’Easter Eggs scientifiques. La personnalité et le style de chaque personnage principal sont inspirés par la planète ou le système stellaire dont il est originaire.

Par exemple, Sailor Mercury a des pouvoirs basés sur l’eau, et Mercury est une planète dont la face est recouverte de glace. Les deux corbeaux de Sailor Mars s’appellent Phobos et Deimos, d’après les deux lunes de la planète Mars.

7. L’inspiration pour Rei Hino vient de l’expérience personnelle de Takeuchi

Rei Hino n’est pas seulement une lycéenne, elle porte aussi l’habit rouge et blanc d’une jeune fille du sanctuaire et sert le sanctuaire Hikawa avec son grand-père.

Takeuchi a basé les aspirations et le travail de Rei Hino en tant que vierge du sanctuaire sur sa propre expérience. Elle était miko pour le sanctuaire Shiba Daijingu à l’université.

Takeuchi travaillait pour les mariages, agitant des branches de conifères dans le sanctuaire. Ce travail à l’université a certainement enrichi l’expérience de Takeuchi en tant qu’étudiante, et elle en a tiré profit dans son travail. Le travail de Rei en tant que jeune fille du sanctuaire lui confère un air de dévouement et de sérieux en tant que personnage.

6. La fin de Sailor Moon devait être plus triste

La vision originale de Naoko Takeuchi pour la fin de son histoire était bien plus triste que la version finale. Elle envisageait de tuer l’ensemble de la distribution principale. Heureusement, son éditeur a suggéré le contraire.

Le plan de Takeuchi a cependant été réalisé à moitié. Elle a fini par tuer les personnages principaux, parfois à plusieurs reprises. Elle est simplement devenue plus créative dans sa narration et a trouvé des moyens de les faire revenir, soit en les ressuscitant, soit en les faisant renaître. Cependant, cette mort et cette renaissance se produisent plus tôt dans l’anime que dans le manga.

5. Takeuchi a un frère nommé Shingo

Usagi et Naoko ont quelques points communs, dont un frère du même nom. Dans la série, Shingo est le jeune frère impertinent d’Usagi. Bien qu’ils s’aiment, ils sont souvent en désaccord, se chamaillant pour des choses insignifiantes et mettant leur mère au pied du mur.

Shingo est en fait basé sur le vrai frère de Naoko. Les notes sur l’illustration de son personnage indiquent qu’il est fan de mangas shonen et qu’il joue à la Nintendo, ce qui est tout à fait normal pour un jeune homme. Naoko a basé une grande partie de la famille terrienne d’Usagi sur sa propre famille d’enfance.

4. L’un des mangas préférés de Takeuchi est La Rose de Versailles (Lady Oscar)

Takeuchi a peut-être maîtrisé le genre de la magical girl, mais elle n’a pas été la première mangaka à embrasser pleinement les guerrières drapées dans une esthétique résolument féminine.

L’un des mangas préférés de Takeuchi dans son enfance était La Rose de Versailles. Versailles est une romance historique épique et pleine de cape et d’épée qui se déroule dans la France de la Révolution.Versailles a tout pour plaire, de l’amour tragique et croisé aux somptueuses robes de la cour en passant par les femmes aux épées étincelantes.

L’histoire d’une cour condamnée et de femmes guerrières altruistes aurait certainement pu servir d’influence à Sailor Moon. Usagi et Haruka ont toutes deux des éléments esthétiques similaires à Lady Oscar.

3. Takeuchi est marié à une autre mangaka

Naoko a rencontré Yoshihiro Togashi, l’auteur et illustrateur de Yu Yu Hakusho, lors d’une réunion du Weekly Shonen Jump. Les deux mangakas sont tombés amoureux et se sont mariés. Ils sont toujours ensemble aujourd’hui et ont deux enfants.

Les fans les appellent affectueusement le « manga power couple », et ils font souvent référence l’un à l’autre par de petits « Easter Eggs » dans leurs œuvres respectives.

Togashi a fait cosplayer l’un de ses personnages en Tuxedo Mask dans Yu Yu Hakusho, et son personnage Greed est caché dans un épisode de Sailor Moon Crystal.

Mais une autre anecdote est qu’elle a faillit definitivement annuler le mariage avec Togashi car etant trop pris par son travail. En effet, La demande en mariage a eu lieu soit lorsque Yoshihiro a cherché à apaiser les inquiétudes de Naoko, soit lorsque Naoko l’a confronté à leur relation le jour de son anniversaire.

En novembre 1998, Naoko a annulé le mariage, ce qui a poussé Yoshihiro à prendre conscience de son erreur et à demander sincèrement une réconciliation. Ils se sont finalement mariés le 6 janvier 1999 à l’hôtel Four Seasons de Bunkyo-ku, à Tokyo, en respectant une date prédéterminée.

2. Tuxedo Mask est son « homme idéal »

Tuxedo Mask peut être utile au combat ; il soutient les esprits, se montre toujours quand il le faut, et gagne même quelques pouvoirs ici et là. Mais même s’il a aidé à sauver la vie de Sailor Moon à plusieurs reprises, ses capacités ne sont rien comparées aux puissances que sont les Justicières. C’est un meme populaire que de qualifier l’intérêt amoureux de Sailor Moon « d’inutile ».

Meme populaire de Tuxedo Mask

Naoko est tout à fait dans le coup – elle l’a écrit pour qu’il soit en retrait par rapport aux femmes aux côtés desquelles il se bat. Naoko a dit de Tuxedo Mask qu’il était son homme idéal parce qu’elle aime les hommes sur lesquels elle ne peut pas compter.

1. Le personnage d’Usagi est inspiré des propres expériences de Naoko

Usagi est peut-être la championne de la justice et la princesse de la lune réincarnée, mais au quotidien, elle n’est qu’une adolescente ordinaire. Elle pleure de chagrin d’amour, préfère manger des sucreries plutôt que d’étudier, a le béguin pour des garçons mignons et se chamaille avec ses amis. La plupart des aspects d’Usagi sont compréhensibles non seulement pour le spectateur, mais aussi pour la créatrice elle-même.

La protagoniste bien-aimée de Naoko est largement inspirée de sa propre expérience de jeune adulte. La créatrice de Sailor Moon a même porté ses cheveux en odango à l’université pour se porter chance. Les uniformes de scouts des Justicières sont inspirés de son propre uniforme scolaire.

Voir Aussi:

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut