Le personnel applaudit l'animateur de Jujutsu Kaisen qui a "détruit" l'atelier de production de la MAPPA - Manga Mosaic

Le personnel applaudit l’animateur de Jujutsu Kaisen qui a « détruit » l’atelier de production de la MAPPA

MangaMosaic.com participe au Programme Partenaires d’Amazon et reçoit des commissions sur les achats effectués à travers les liens de ce site.

L’atelier de production de MAPPA est la dernière victime en date du scandale qui touche Jujutsu Kaisen et les studios.

L’animateur Sota Shigetsugu (@Hone_honeHONE sur X, anciennement Twitter) a publié un clip le 16 novembre, révélant que le bâtiment détruit dans le dernier épisode 17 de la saison 2 de Jujutsu Kaisen était en fait basé sur l’atelier de production de la MAPPA. « C’est une sorte de blague interne », a déclaré Shigetsugu, « mais le bâtiment détruit dans ce montage existe réellement à Shibuya. Mais comme je n’ai pas pu trouver de photos ou de plans de l’intérieur, j’ai détruit l’atelier de production du MAPPA pour Jujutsu à la place, qui était juste de la bonne taille. Le personnel a adoré, haha ».

Parmi les débris, les utilisateurs ont également identifié d’autres easter eggs des épisodes qui font référence à la MAPPA, notamment une peluche Chainsaw Man du personnage populaire Pochita.

L’une des meilleures réponses au message de Shigetsugu est venue d’un autre membre de l’équipe de Jujutsu Kaisen, Kazuto Arai, qui a commenté : « Mon bureau a été soufflé ». Les fans semblaient heureux de voir Arai apparemment de bonne humeur après le post X bouleversant du directeur d’épisode de Jujutsu Kaisen du 15 novembre, qui montrait un personnage de manière graphique, que beaucoup ont pris pour Arai lui-même.

Shigetsugu continue à faire preuve d’une incroyable franchise sur les conditions de travail à la MAPPA ces derniers temps. Le 11 novembre, il a révélé que la réalisation du film Jujutsu Kaisen 0 n’avait pris que quatre mois, alors qu’un épisode standard de 30 minutes prend généralement au moins un mois.

Le directeur principal de l’animation du film, Terumi Nishii, a récemment invité le syndicat d’acteurs américain SAG-AFTRA à ramener les jeunes à la raison.

Selon elle et la doubleuse Ayano Fukumiya, l’industrie de l’animation est « en train de s’effondrer ». Cependant, Nishii affirme que rien ne changera tant que les animateurs japonais ne se réuniront pas en un mouvement unifié.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut